Talita

Ara, een vereniging waar armen het woord neemt, bezoekt onthaalhuizen om het dossier over de discriminatie van mensen met een ocmw-inkomen aan te vullen. Deze keer gaan we op bezoek bij Talita.

Talita is een onthaalhuis voor vrouwen en vrouwen met kinderen in het centrum van Brussel. Elke maand organiseren ze een espace-parole, een groepsgeprek onder de vrouwen. Er zijn 8 vrouwen aanwezig. Enkele quotes van de vrouwen blijven nazinderen.

– Moi j’ai peur de ne pas trouver un  logement et que pars après finalement je me retrouve à la rue. « j’ai vraiment peur, quoi ! »

– Il y à un truc que je ne comprend pas, comment ça se fait t’il que le gouvernement ne réagit pas? De plus en plus de personnes sont à la recherche de logements. Les centres d’accueil vont ce remplir et à un certain moment, ça va devenir un problème.

– Beaucoup de propriétaires refusent quand ils me voient. C’est juste pour la couleur. C’est du vrai racisme et c’est très difficile pour réagir.

– J’avais vu un appartement parfait pour moi et ma fille, dans mes normes, dans les prix. Mais ce n’était pas pour nous. Il ne voulait pas d’enfant dans l’appartement.

– Je me sens un peu perdu. Je sens une pression de 2 côtés, je me sens bloqué. Du côté du maison d’accueil, et du côté des propriétaires.

– Chercher un logement c’est un travail à temps -plein. Pour trouver un logement il faut y croire.

Advertenties

Geef een reactie

Vul je gegevens in of klik op een icoon om in te loggen.

WordPress.com logo

Je reageert onder je WordPress.com account. Log uit / Bijwerken )

Twitter-afbeelding

Je reageert onder je Twitter account. Log uit / Bijwerken )

Facebook foto

Je reageert onder je Facebook account. Log uit / Bijwerken )

Google+ photo

Je reageert onder je Google+ account. Log uit / Bijwerken )

Verbinden met %s